Malek Chebel : Traité du Raffinement

Malek Chebel : Traité du Raffinement

Interview réalisée en juin 1999

Raffinement est un mot généreux et plein. Il rassure par sa vivacité discrète et par sa légèreté.Bien identifié, ce phénomène est en outre pourvu d'une souplesse qui lui donne la ductilité nécessaire, disons le dépaysement rare, pour qualifier ce dont on parle, à savoir la transformation progressive des manières, leur élévation, leur finesse... Introduction au raffinement.

Le raffinement devrait nous apparaître comme une urgence, celle de délivrer le monde d'un poids intolérable. L'exemple nous vient parfois de l'Asie et de ses arts zen, parfois de notre propre histoire européenne, mais aussi du Maghreb. Le monde arabe à tant créé, tant aimé de choses, tant péché par orgueil, tant rusé, tant souffert et la connaissance de son histoire nous manque. Mauvais voisin, belligérant de toujours, l'Europe ignore une culture millénaire, n'entendant d'anciennes colonies qu'un taux d'immigration, à la rigueur l'exotisme d'une musique Raï. Mais rien de la superbe d'antan. Capable d'un charme ensorcelant, ce monde raffiné est tombé aujourd'hui au pouvoir de créanciers plus robustes et moins subtiles que lui. Mais nous ne devons pas être sévères. En prise à nos propres démons, au déclin de la pensée, au seuil d'un monde juste fonctionnel, l'urgence est de mise, la leçon du passé une mâne, l'écoute d'autrui notre dernière chance.

Malek CHEBEL, philosophe, psychologue et sociologue, a étudié ce raffinement imaginé et cultivé dans les villes mythiques de l'Islam - Bagdad, Cordoue, Fès, le Caire, Istanbul, Samarcande - sur une période allant du Vil ème au XIV ème siècle.

L'attention au raffinement

... Mon souci est de tracer pour la fin de l'an 2000 une histoire générale des mentalités dans le monde arabe et en Islam. Sept livres en tout ayant pour thèmes le corps, la sexualité, l'imaginaire et le symbole. Le raffinement en est le sixième sujet, donc le sixième livre de la série... ... Le raffinement est un miroir très important de la société de l'époque. Il a parlé d'elle avec énormément de précision. De ce point de vue, il va au-delà du maniérisme, du dandysme, de la courtoisie. Le raffinement à été pensé à partir de valeurs d'une éthique sociale, d'une représentation di monde extrêmement structurée. Il n'est que li reflet du mental et la synthèse de quelque chosi survenu bien avant...

Une définition difficile

... la notion du raffinement n'existe plus en temps que telle, sinon de manière péjorative. La philosophie ne s'y est jamais vraiment intéres- sée. Il existe des livres sur la courtoisie, la politesse, rien sur cette intelligence d'une époque. Le raffinement est considéré dans cette société occidentale comme une chose légère, de peu d'importance, proche du maniérisme... ... à l'intérieur du raffinement des choses sont légères, faites pour être mon- trées, mais le raffinement en temps qu'architecture est quelque chose de magnifique. Une société qui arrive à trouver une mécanique du cérémonial et de la bonne disposition des choses par rapport au temps, à la force politique, amène pratiquement à considérer la société comme un théâtre ! Théâtre de la vie, théâtre de la cité, d'une société qui se voit jouer une scène qui lui est chère : tout ceci est magnifique pour une lecture littéraire et une lecture des mentalités...

Comme un fruit qui ne doit pas trop s'ouvrir

... Elan de l'âme et élan de l'éducation, le raffinement est toujours positif. Mais lorsqu'il fonctionne pour lui même, il devient autiste, disjoint de la réalité. Lorsque dans une cour orientale, un souverain qui est l'incarnation de Dieu sur terre, et qui décide de tout, y compris des mécanismes qui ont instauré son pouvoir et qui ont permis que s'installe un certain raffinement, un certain code de vie, lorsque ce souverain pour des raisons de convenances personnelles décide de rompre cette logique, cela rentre dans la perversion, perversion du raffinement, barbarie : rompre le codex, c'est tomber dans l'hérésie du raffinement, la non- civilisation...

un héritage vivant ?

... Si la société contemporaine arabe possède des traces de cette notion historique, ce n'est certainement pas chez les dirigeants (sauf peut- être individuellement). En dehors des lieux de pouvoir qui sont des lieux opaques, qui manquent de la moindre subtilité, puisqu'ils sont fondés sur l'usage de la force - les militaires gouvernent l'ensemble du monde arabe - je ne vois pas comment y déceler du raffinement. En revanche, il existe des familles qui perpétuent ces traditions de manière cachée : Mais le raffinement dans un pays du tiers monde est insultant lorsque des gens n'ont même pas de quoi se nourrir... ... Je préfère parler du raffinement comme mécanique d'ensemble, où tout le monde se sent emporté et doit par mimétisme se calquer sur les raffinés que sont les poètes, les dilettantes, les amateurs de toutes sortes. Aujourd'hui ce n'est plus le raffinement civil, celui du bien gouverner qui fédère le regard. Lorsque le clivage est trop grand entre une élite hyper sophistiquée et une masse hermétique : il n'y a plus de possibilité de raffinement et advient le maniérisme. Hors du travail d'architecture de la société, le maniérisme l'emporte...

Une générosité

... le raffinement est donné en partage. Il ne sert à rien d'avoir un raffinement pour soi et c'est dans le partage que les choses se font. S'il n'y a pas d'altérité pour sanctionner nos actes, cela ne rime à rien : l'autre est autant indispensable que l'eau que l'on boit... ... Ce livre, assez abstrait et théorique nécessite une certaine culture. Dans la mesure où le raffinement est généreux, il fallait ouvrir la focale aux lecteurs qui aiment juste l'arôme des choses. Pour eux le guide du raffiné et la bibliothèque du raffiné (deux parties du livre) donne un caractère immédiat et accessible lorsque l'on raconte comment est-ce que l'on allait au bain, l'épilation, le hantant, le parfum, les échecs....

Un renouveau européen ?

...il y a similitude entre la notion historique et la valeur actuellement défendue par certains créateurs contemporains. Un certain nombre d'éléments objectifs sont nécessaires pour que se développe un raffinement : une aisance matérielle, des personnes cultivées, bref un terreau d'accueil. La psychanalyse par exemple ne pouvait que naître au début du siècle à Vienne... ... L'Europe d'aujourd'hui est capable de porter un raffinement... ... Si un gastronome, un parfumeur, ou un styliste sont porteurs de raffinement, c'est que notre époque l'est elle aussi. Si elle sait n'être pas trop autiste, difficile et violente, elle en sera porteuse virtuellement, car le raffinement doit être nourri. Bien sur. j'aimerais due cela aille de plus en plus dans ce sens... ... Bien sûr nous doutons beaucoup : nous sommes dans une phase de doute, et le doute est bon pour la philosophe, mais pas pour le raffinement...

Recueillis par Jean Richer le 18 juin 1999

Traité du raffinement éd. PAYOT

Thème Magazine -  Hébergé par Overblog