Eric-Emmanuel Schmit : destin de la passion

Eric-Emmanuel Schmit : destin de la passion

Passion

" Pour moi la patience est liée à la passion. On est patient que pour les choses qui nous passionnent. Je suis patient pour écrire un livre ou pour monter une pièce de théâtre parce que cela me passionne. Je n’ai aucune patience pour les choses qui m’intéressent moins, comme apprendre à conduire ou réussir un plat par exemple."

 

Destin

"Il ne faut pas vouloir se fabriquer un destin de force. Quelqu'un comme Hitler a voulu se le fabriquer, et à force de vouloir se le fabriquer, certes il est devenu différent des autres, mais il a sombrer dans la folie. Par ailleurs il faut se tracer un destin en rêvant quelque chose pour soi mais pas contre le monde et contre les autres, cela ne doit pas se construire à tout prix."

 

 

Thème Magazine -  Hébergé par Overblog