Scories émotionnelles

  • FjTA
  • Musique
Hubert-Félix Thiéfaine    © CLG
Hubert-Félix Thiéfaine    © CLG
Hubert-Félix Thiéfaine    © CLG
Hubert-Félix Thiéfaine    © CLG

Hubert-Félix Thiéfaine © CLG

La musique chavire nos vies, les enivre de décibels que nous traînons au gré de nos passions et de nos digressions, dans un coin de notre tête ou au fond de notre cœur.

Les années lycées et rebelles laissent toujours quelques séquelles.

Le chaos musical s'est installé pour moi lors de la Saison 85 : entre Castelhémis (un troubadour écolo précurseur), Higelin et Thiéfaine, mes oreilles s'éveillent aux textes...si les grèves d'alors (un projet Devaquet avait mis la jeunesse dans la rue, moi avec) m'ont entraîné loin des salles de cours, elles m'ont ouvert les portes d'un univers de mots pliés sur vinyles.  

Si Castelhémis est resté au Panthéon de mes premiers émois musicaux (mes mauvaises copies d'alors qui circulaient sous le manteau n'ont pas survécu à l'effet dévastateur du temps), j'ai gardé Higelin et Thiéfaine comme garde-fous émotionnels.

Le premier virevoltant dans un univers de fantaisie joyeuse, personnages à la Trénet (lorsque je passe par la gare de Nantes, je ne peux m'empêcher de chercher la petite rousse qui se tape une  mousse au chocolat...) qui peuplent les limbes de mon imaginaire...Troubadour chaleureux qui m'accompagne,  illumine l'aube de reflets chatoyants d'humanité et de tendresse.

« Champagne » pour moi (et tant pis pour les autres qui sont au caviar) puisque « je ne vis pas ma vie, je la rêve »...

Le second flirtant avec les fastes de la solitude et de la folie, oscillant entre désirs opaques et tragédies antiques, menant vers des précipices aux bords absurdes. J'ai pris l'ascenseur de 22h43 avec l'Alligator 427, et je n'ai jamais plus voulu en descendre...

Thiéfaine, l'infirmier de minuit qui a balancé quelques étoiles sur mes insomnies pendant que « le crapaud qui gueulait je t'aime a fini planté sur une croix »

Ces deux-là alimentent mes fragments de rêves inachevés.

Avec la musique, quelque chose au fond de nous, reste intact et pur...la musique se nourrit de noirs désirs et de divins plaisirs qui explosent au fond de nos âmes pour nous irradier de bonheur. Sentinelle affective de nos vies, la musique secoue nos profondeurs intimes, lie nos vies à d'autres, aux autres !

La musique est un partage d'émotions, le reflet de nos intimités, liant nos sentiments fêlés les uns aux autres.

Parce que toujours, il y a un album à espérer, un autre à redécouvrir, et ici ou là, une référence planquée que l’on n’avait jamais vue et qui attend son heure, tapie dans l’ombre, pour vous éclore à la tronche.   CLG

Vixi Tour XVII (2CD+ DVD)

Hubert-Félix Thiéfaine  © CLG
Hubert-Félix Thiéfaine  © CLG
Hubert-Félix Thiéfaine  © CLG
Hubert-Félix Thiéfaine  © CLG
Hubert-Félix Thiéfaine  © CLG
Hubert-Félix Thiéfaine  © CLG
Hubert-Félix Thiéfaine  © CLG
Hubert-Félix Thiéfaine  © CLG

Hubert-Félix Thiéfaine © CLG

Thème Magazine -  Hébergé par Overblog